La recherche de client, c’est le nerf de la guerre pour un freelance Nomade. 

D’autant plus quand on souhaite travailler depuis le Brésil, le Mexique, Bali, la Thaïlande …

Parce qu’une fois à l’autre bout du monde, il ne s’agit pas de se retrouver à sec, alors que tu avais prévu de rester 3 mois de plus et de passer ton brevet de plongée !  

 

Si tu veux pouvoir conjuguer business et voyages, il te faut un flux constant de clients.

Pour cela, pas de recette miracle, beaucoup de travail et une multitude d’options . 

 

Celles que j’ai choisi de te présenter dans cet article, ont la particularité de pouvoir être testées même si tu n’es pas sous le même fuseau horaire que ta clientèle. 

 

Enfin, que tu sois rédacteur, community manager, développeur, webdesigner … toutes les astuces que tu vas découvrir vont te permettre, soit d’obtenir tes premiers clients, soit de développer ta clientèle. 

Mais, je ne vais pas te mentir, il n’y rien de magique, pour trouver des clients qui sont prêts à te payer à ta juste valeur, il va falloir remonter tes manches et te préparer à ..

Démarcher ! 

 

Et oui, 80% des freelances pensent qu’il suffit de créer un profil sur une plateforme ou un site web et …. attendre. 

 

NON, personne ne viendra à toi, c’est à toi d’aller les chercher ! 

 

Voici 6 astuces pour trouver des clients à distance :

1) Les plateformes de freelance, type : 5euros, fiverr, upwork …

On a tous débuté sur des plateformes, c’est une bonne option quand on vend ses services et que l’on a pas encore une vraie offre. 

Mais ces plateformes ne sont pas faites pour la longue durée, car il est difficile d’arriver à se dégager un vrai salaire. 

En effet, la plupart des entreprises qui font appel à vos services sur ces plateformes, tirent les prix vers le bas et font jouer la concurrence d’une manière parfois peu éthique.  

Tu te retrouves donc à devoir baisser tes prix et à bosser pour des clopinettes. 

De plus, il est difficile de trouver des missions régulières. 

Donc, c’est bien pour se lancer et développer ta confiance mais, il va falloir vite trouver d’autres options pour mettre des épinards dans le beurre ! 

 

Justement en voici une autre qui est souvent négligée.

2) Ton réseau privé (connaissances, amis, collègues)

Le bouche à oreille est ce qui fonctionne le plus. 

Et qui mieux que ta famille et tes amis pour recommander tes services et ton sérieux. 

Alors n’hésite pas à leur demander un coup de pouce.

Personnellement, l’été dernier j’ai décroché un gros contrat lors d’un barbecue chez un copain. 

En effet, une vieille connaissance du collège qui est aujourd’hui entrepreneur à son compte m’est tombée dessus pour me parler de son désir de créer un site web pour son entreprise de rénovation d’intérieur. 

Si ce n’est pas forcément ma clientèle principale, ce fut quand même une super expérience car nous avions la même vision d’un site web minimaliste. 

Résultat, non seulement je lui ai créé son site web, mais il m’a rappelé quelques mois après pour du SEO et m’a recommandé partout autour de lui. 

Il y a des opportunités partout alors n’hésite pas à parler de ton activité autour de toi.

"Tu sais que tu peux toujours compter sur la famille"

3) Démarcher des clients cibles

Je sais que le mot “démarcher” rebute, on a tous l’image du vendeur d’aspirateur qui vient faire du porte à porte. 

Mais démarcher ce n’est pas forcer, c’est juste communiquer. 

C’est très important pour plusieurs raisons: 

  1. C’est la méthode la plus efficace sur le long terme 
  2. Si tu ne parles pas de toi personne ne le fera
  3. C’est gratuit et plus efficace que de payer de la pub facebook
  4. Cela te permet de travailler ton message et booster ta confiance
  5. Cela te permet de choisir tes clients
  6. Ca fait partie du boulot de freelance tout simplement et ceux qui ne veulent pas démarcher ramassent les miettes des autres

Alors, prêts à te lancer ? 

 

4) Le partenariat entre freelances

Dans le monde du freelancing, il est important de se créer une communauté de collègues.

Déjà parce que la vie de freelance n’est pas toujours simple et que c’est important de pouvoir partager avec une personne qui connaît tes défis. 

Ensuite parce que l’union fait la force. 

 

Trouve toi des collègues qui ont des activités complémentaires à la tienne. 

Ensemble vous allez pouvoir créer plus de valeur, élargir votre réseau et créer des offres complémentaires

Les possibilités sont infinies et vous avez tout à y gagner.

5)Les groupes Facebook ou les autres réseaux

Il y a des groupes spécialisés ou les utilisateurs postent fréquemment des offres de mission.

Il existe aussi des réseaux privés ou tu peux souscrire à un abonnement pour rentrer dans une communauté, qui recherche des personnes compétentes pour créer de vrais projets.

Il est très important que tu arrives à cibler précisément sur quel réseau social se trouve ta cible. 

Si tu recherches à travailler avec des particuliers, Instagram et facebook peuvent être une bonne option.

Si tu cherches plutôt des grosses sociétés, associations, centres de formation … alors linkedin sera ton terrain fertile.

“Un bon freelance, c’est d’abord un bon enquêteur”

Il observe ce que font les autres, il étudie de quelle manière il faut communiquer, il teste différentes stratégies pour trouver celle qui lui correspond.

Mais attention, avant d’arriver avec tes gros sabots en mode …

“Salut, je suis rédacteur web et je vous propose…” 

Il te faut créer un véritable lien, partager ton expertise, donner des conseils pertinents

…Sinon tu passeras pour un débutant désespéré qui à faim et … personne ne te fera confiance

6) Ton personal branding

Pour être reconnaissable et te démarquer de ta concurrence, il te faut créer ton univers et ta marque. 

Et pour cela, il est important que tu commences à te projeter dans l’avenir. 

Ton projet à long terme n’est pas de trouver 3 clients par mois. 

Ton projet est de développer ton entreprise, créer une offre à haute valeur pour te permettre de générer un CA plus important. 

 

Tu veux gagner en liberté ? Pouvoir passer tes hivers en Asie, les printemps en Grèce et l’été au Maroc ?

D'accord, pas d'accord ? Exprimez vous !


Ajoutez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *